Accueil // Les Publications // Archives // Les reportages photographiques de deux lauréates sont exposés au Festival de Gacilly, jusqu’au 30 septembre.  

Les reportages photographiques de deux lauréates sont exposés au Festival de Gacilly, jusqu’au 30 septembre.
 

- « Vivre dans le grand froid » d’Elena Chernyshova. À Norilsk, en Russie, il fait -40°C en décembre, avec 130 jours de tempêtes de neige par an. La photographe russe s’est intéressée à documenter le mode de vie de ces hommes et de ces femmes qui ont appris à vivre dans des conditions hostiles, à vivre dans le silence assourdissant du grand froid.

- « Les dernières gueules noires de Pologne »  de Kasia Strek. À l’heure de la gloire du capitalisme et de l’urgence cruciale du développement des énergies propres, les mineurs polonais sont de moins en moins nombreux – mais toujours éminemment respectés. Ces travailleurs de l’industrie du charbon produisent 80 % de l’électricité du pays. La photographe polonaise Kasia Strek est partie explorer les réminiscences d’un monde en train de disparaître.

Tout le programme du festival ici : https://www.festivalphoto-lagacilly.com/
 
Festival de Gacilly (1er juin – 30 septembre 2019)


Vivre dans le grand froid
Exposition Elena Chernyshova
Site ici

Les dernières gueules noires de Pologne
Exposition Kasia Strek
Site ici