Accueil // Les Publications // Archives // "la colere d'un peuple sans droits" exposé au festival visa pour l'image

"la colere d'un peuple sans droits" exposé au festival visa pour l'image

Le reportage sur le Kurdistan que Julien Goldstein (lauréat de la bourse Photographe 2009) avait présenté à la Fondation Jean-Luc Lagardère en 2009 a été exposé lors de la 24ème édition du Festival International de Photojournalisme Visa pour l’Image de Perpignan, du 1er au 16 Septembre 2012.
Le reportage s’intitule La colère d’un peuple sans droits.

« Promise en 1920 par les Alliés, la création d’un État kurde indépendant n’a jamais vu le jour au Moyen-Orient. Partagés depuis presque un siècle entre la Turquie, la Syrie, l’Iran et l’Irak, les Kurdes représentent aujourd’hui le plus grand peuple au monde sans État.
Entre 2007 et 2011, Julien Goldstein a parcouru, avec le journaliste Olivier Piot, les villes et villages kurdes afin de mieux comprendre la réalité de ce Kurdistan morcelé. D’un pays à l’autre, il s’est plongé dans le quotidien de ces hommes pour observer les modes de vie, écouter les espoirs et les rêves, entendre les frustrations et les souffrances de ce peuple « oublié ». »
 
Julien Goldstein a également été nominé pour le Visa d’Or catégorie Magazine, pour ce reportage.