Accueil // Actions // LA FONDATION SOUTIENT L’ABBAYE AUX DAMES ET SON JEUNE ORCHESTRE ! 

LA FONDATION SOUTIENT L’ABBAYE AUX DAMES ET SON JEUNE ORCHESTRE ! 

En 2022, la Fondation est heureuse de poursuivre son soutien à l'Abbaye aux Dames, la cité musicale à Saintes. Fondée en 1047, elle fut la première abbaye de femmes en Saintonge et est désormais gérée par l’association l’Abbaye aux Dames, la cité musicale. La musique est le véritable cœur de l’abbaye grâce aux différents événements organisés par l’association.

Le Festival de Saintes, qui a lieu chaque été depuis 50 ans, marque le paysage musical français et international en proposant sur quelques jours des dizaines de concerts mêlant chefs d’œuvre classiques et approches contemporaines.
Cette année encore, la Fondation soutient plus particulièrement le Jeune Orchestre de l’Abbaye (JOA) et encourage ainsi l’insertion professionnelle de jeunes musiciens en fin d’étude et début de carrière. Formation unique en Europe, le JOA permet en effet chaque année à plus de 180 jeunes musiciens de plus de vingt nationalités différentes -tous issus de grands conservatoires de musique- d’interpréter le répertoire classique et romantique sur instruments d’époque. Parcours complet où se conjuguent pratique instrumentale, recherche et expérience de la scène, le JOA voit son année rythmée par des stages symphoniques conduits par des chefs d’orchestre de renommée internationale. La Fondation est fière d’apporter son soutien à cette formation, formidable tremplin pour la carrière des jeunes musiciens.

Enfin, dans le cadre du partenariat établi entre la Fondation Jean-Luc Lagardère et l’Abbaye aux Dames, la cité musicale, celle-ci propose chaque année une résidence à un ou plusieurs lauréat(e)s de la Fondation afin qu’ils puissent y travailler sur un projet de création artistique. En 2022, la soprano guatémaltèque Adriana Gonzalez (lauréate Jazz et musique classique 2020) a été accueillie pendant une semaine à l’Abbaye avec la mezzo-soprano Marina Viotti et le pianiste Iñaki Encina Oyón afin de travailler sur la préparation d’un récital à deux voix, et leur projet d’album commun. Pour en savoir plus,cliquez ici