Accueil // Actions // Partager et faire entendre la littérature arabe : les deux nouveaux rendez-vous de l’Institut du monde arabe

Partager et faire entendre la littérature arabe : les deux nouveaux rendez-vous de l’Institut du monde arabe

La Fondation Jean-Luc Lagardère réaffirme son engagement en faveur de la diversité culturelle en  soutenant deux nouvelles rencontres littéraires de l’Institut du Monde Arabe. Ces rencontres s’inscrivent dans la continuité des liens entre la Fondation et l’IMA autour du Prix de la Littérature Arabe.

Tous les samedis de 16h30 à 17h30, « Une heure avec… »  met en lumière un auteur arabophone ou francophone, émergent ou confirmé, venant ou parlant du monde arabe.
L’idée de ce rendez-vous hebdomadaire est de saisir l’opportunité du passage  à Paris d’auteurs que l‘on a peu l’occasion d’entendre dans l’Hexagone, pour leur proposer un lieu et un public où présenter leur actualité littéraire. 
Le premier rendez-vous animé par la journaliste Leïla Kaddour s’est intéressé aux textes de Taleb Alrefai qui ont été lus par la comédienne Farida Rahouadj.

L’événement « Happening littéraire le temps d’un week-end », organisé en collaboration avec Wissam Arbache, se déroulera quant à lui le samedi 12 et le dimanche 13 mai 2018 et proposera des activités variées sur le thème du dialogue. Au programme de ces deux jours : des concerts, des lectures, des rencontres et des visites-conférences à l’IMA et dans le 5ème arrondissement de Paris. L’occasion de belles rencontres entre écrivains et public !

C’est avec plaisir que la Fondation Jean-Luc Lagardère accompagne la naissance de ces deux nouveaux rendez-vous qui participent au rayonnement du patrimoine littéraire arabe.

Plus d’informations sur les rencontres littéraires de l’Institut du Monde Arabe ici