Accueil // Les Actions // UN TREMPLIN POUR LES SPORTIFS DE HAUT NIVEAU

UN TREMPLIN POUR LES SPORTIFS DE HAUT NIVEAU

Depuis novembre 2007, des sportifs de haut niveau suivent une formation pluridisciplinaire délivrée par Sciences Po dans le cadre d’un partenariat avec la Fondation Jean-Luc Lagardère.

Depuis 2007, sous l’impulsion de la Fondation Jean-Luc Lagardère, Sciences Po a élaboré un programme de formation continue à destination des sportifs de haut niveau afin de leur permettre  «d’accéder à une formation d’excellence adaptée à leurs contraintes d’entraînement et de compétition ».

L’objectif ? Leur ouvrir de nouvelles perspectives professionnelles. Ce programme pluridisciplinaire (communication, médias, gestion d’entreprise, solidarités et mouvement associatif, lobbying et relations internationales) se compose d’un certificat préparatoire pouvant être complété par un certificat de professionnalisation.

Le programme Sciences Po – Fondation Jean-Luc Lagardère Executive Education connaît un vif succès et nombreux sont les athlètes qui désirent l’intégrer. Pour les athlètes, c’est une occasion unique de préparer leur avenir, et aussi de mener parallèlement carrière sportive et enseignement d’excellence. Premier sportif à avoir terminé ce cursus, le joueur de badminton Julien Tchoryk  estime que cette formation a « changé [sa] vie ». « Je me suis impliqué à 100% dès le début, précise-t-il. C’est une véritable chance d’avoir pu intégrer une école comme Sciences Po ». En choisissant l’option Finance et Création d’entreprise, Julien Tchoryk se prend au jeu et crée une société dédiée au badminton : Plusdebad. Après le lancement du site Internet (www.plusdebad.com), il vient de franchir une nouvelle étape avec la création d’un magasin à Paris (Plusdebad : 12, rue Fagon - 75013 Paris).

Le 28 juin 2011, Richard Descoings a remis à 14 sportifs un certificat récompensant leur réussite à ce programme : Paola Bartoli (pentathlon moderne), Marysa Baradji (escrime), Lucie Bertaud (boxe anglaise), Mohand Benabdelouahed (judo), Kevin Botti (tennis), Aya Cissoko (boxe anglaise), Stéphanie Cohen-Aloro (tennis), Juliette Coudrey (triathlon), Arnaud Di Pasquale (tennis), Michael Jeremiasz (tennis en fauteuil), Maxime Mora (badminton), Sarah Ourahmoune (boxe anglaise), Julien Tchroyk (badminton) et Marc Vaillant (patinage artistique).
 
Au cours de la cérémonie, très émue, Aya Cissoko, ancienne championne du monde de boxe, a témoigné : « Étudier sous votre égide, […] dans ce cadre et ces conditions, quelle belle aventure humaine ! ». Et à Stéphanie Cohen-Aloro d’ajouter : « Mettre un terme à sa carrière est une décision qui n’est pas facile à prendre, mais je pense sincèrement que grâce à cette formation, je l’ai prise plus paisiblement. Aujourd’hui, j’ai l’envie de croire que je peux m’ouvrir à d’autres horizons… ».                                  

Cette année, quatre sportifs issus de ce programme sont allés aux JO : Teddy Riner (certificat préparatoire) a été médaillé d'or en judo, Arnaud Assoumani (en année de césure) a obtenu la médaille d'argent aux épreuves de saut en longueur handisport, tandis que Michaël Jeremiasz (promotion 2007-2012) et Stéphane Houdet (promotion 2010-2011) ont décroché la médaille de bronze dans le tournoi de double en tennis paralympique !

Pour plus d'informations sur le programme pour les sportifs de haut niveau : www.sciencespo.fr/cshn